4 idées de sorties en novembre

Il fait froid, il vente, la nuit tombe bien avant le souper… C’est le moment parfait pour aller flâner au musée ou s’enfermer dans une salle de spectacle. Surtout que les propositions intéressantes ne manquent pas dans le quartier Montcalm. Culturellement parlant, on est loin de la saison morte!

 

COZIC ludique

Monique Brassard et Yvon Cozic dans leur atelier photo:© MNBAQ, Idra Labrie

Couple de créateurs majeur dans l’histoire de l’art contemporain au Québec, COZIC souhaite décloisonner l’art et surtout, le rendre accessible à tous. Fini, le chef-d’œuvre juché sur son piédestal. Avec COZIC. À vous de jouer, le Musée national des beaux-arts du Québec propose la première rétrospective consacrée à ce duo, avec une centaine d’œuvres réalisées entre 1967 et aujourd’hui. Notre suggestion : visiter l’expo en compagnie d’un guide-animateur, qui jettera un éclairage encore plus étoffé sur leurs créations originales et colorées, qu’on peut parfois toucher, enlacer, manipuler et sentir. Jusqu’au 5 janvier.

 


L’orchestre en famille

Drôle, dynamique, vivant, le spectacle L’histoire de la musique a toute une mission : raconter l’histoire de la musique occidentale, de la préhistoire à nos jours. Gros programme! Destiné aux familles, ce périple est mené avec fougue par l’ensemble Buzz Cuivres et l’Orchestre symphonique de Québec. Vous croyez que les enfants n’aiment pas la musique classique? Ce concert pulvérisera vos préjugés. Surtout qu’une heure avant, les jeunes peuvent apprivoiser cet univers en jouant de différents instruments en compagnie des musiciens de l’OSQ. Une belle idée, qui pourrait semer des graines! Le 10 novembre à 14h30, au Grand Théâtre de Québec.


Théâtre d’horreur

En cette période halloweenesque, le Théâtre Périscope accueille en ses murs une pièce qui flirte avec l’horreur. Signée Jean-Denis Beaudoin et mise en scène par Jocelyn Pelletier, Dévoré(s) nous transporte à une époque où il n’est pas sécuritaire de sortir le soir, ainsi les festivités du 31 octobre se déroulent bien à l’abri dans les salons, devant une inquiétante émission de téléréalité. Décalée, pas loin du thriller et du cinéma de David Lynch, la pièce aborde des sujets importants comme la peur de l’autre et l’anxiété. Jusqu’au 16 novembre.


Dufresne symphonique

Les 26 et 27 novembre, le Grand Théâtre accueille la légendaire Diane Dufresne, dans la foulée de la parution de son 14e album, Meilleur après. Mais la grande dame ne s’amène pas seule, puisqu’elle sera entourée de la soixantaine de musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec. Une soirée qui promet d’être grandiose. Tenez-vous ben, elle arrive!


image de couverture: © MNBAQ, Denis Legendre

COZIC, PAR EN THÈSE, 2012. Bois, sable, tissu, acrylique, 120 x 230 x 75, © COZIC/SOCAN (2019)