Une femme pas comme les autres

Les plus observateurs d’entre vous l’auront déjà aperçu à travers les palissades : l’immeuble du 155 Grande Allée Est a commencé sa sortie de terre! Puisque tout ça serait impossible sans la contribution des ouvriers qui travaillent d’arrache-pied pour faire naître ce beau projet, nous avions envie de vous présenter l’une d’entre eux ce mois-ci.

 

Marie-Claude Nadeau Marie-Claude Nadeau est charpentière-menuisière. Un statut peu commun pour une femme en construction, plus encore lorsqu’on parle de coffrage. Elle nous a d’ailleurs confié être sans doute la seule de la province : « Chez Coffrage LD, je suis la première fille qu’ils embauchent en 30 ans. Les femmes ne vont pas en coffrage, c’est extrêmement physique. »

La jeune femme voulait d’ailleurs faire du commercial lorsqu’elle a commencé dans le métier. Mais c’est finalement dans la construction, domaine où elle travaille depuis maintenant quatre ans, qu’elle a trouvé son bonheur. Une passion probablement aussi grande que les défis qu’elle représente. Être la seule femme dans un milieu presque exclusivement masculin demande d’avoir les reins solides. « Quand on me voit porter les gros panneaux de Duraform, je sais que ça impose le respect », nous raconte-t-elle en riant. Affirmant n’avoir jamais voulu être comme tout le monde, cette mère célibataire souhaitait prouver à sa jeune fille que tous les rêves sont réalisables lorsqu’on s’en donne les moyens. Des aspirations qui ont demandé beaucoup de travail, certes, mais qui lui permettent aujourd’hui de s’impliquer pleinement dans un rôle qui lui va comme un gant. « Je me rends compte que j’aide à améliorer les conditions féminines dans un milieu typiquement masculin. C’est une cause qui me rend vraiment fière. »

 

Chaleureuse, souriante et dotée d’un bon sens de l’humour, Marie-Claude nous parle avec enthousiasme du chantier du 155 Grande Allée Est, où elle a su faire sa place rapidement. « C’est une très belle équipe. Je suis quelqu’un qui a de la vie, ça change la dynamique. Je sais qu’ils [les autres travailleurs] sont contents de m’avoir avec eux. »

 

Et à voir les clins d’œil et les sourires amicaux de ceux qui quittent la baraque le soir de l’entrevue, nul doute qu’elle a rapidement su se rendre indispensable.

 


Le  155 Grande Allée est: Voyez les détails du projet